Gouache
Vidéo/Texte

Les différences entre la gouache et les autres peintures (14mn)

Leçon 2 Chapitre 1 Module 1

Bienvenue dans cette première leçon ! La vidéo se trouve ci-dessus, au-dessus du titre.

Dans cette vidéo, nous allons comparer la gouache avec l’aquarelle, l’acrylique, puis la peinture à l’huile.

Gouache et aquarelle

La gouache est composée de pigments et de gomme arabique, exactement comme l’aquarelle. Tout comme elle, elle se dilue avec de l’eau, et peut se réactiver avec celle-ci après avoir séché.

Pourtant, il y a une différence majeure entre ces deux techniques :

L’aquarelle est transparente alors que la gouache est opaque.

Pourquoi ces différences de rendus pour une composition similaire ?

La proportion des éléments de fabrication n'est pas la même d'une peinture à l'autre. 

De plus, le blanc de titane est parfois ajouté à la composition pour opacifier la gouache.

Enfin, les utilisateurs ne rajoutent que très peu d'eau à la peinture pour s'en servir, contrairement à l'aquarelle.  

Les différences entre la gouache et l’aquarelle  :

  • Pour réaliser des zones blanches à l'aquarelle, nous devons conserver le blanc du papier. Au contraire, la gouache blanche peut tout à fait couvrir n'importe quelle couleur sombre.
  • La gouache se contrôle plus facilement, car la peinture est statique.
  • Elle ne crée pas d’auréoles car elle est généralement utilisée avec peu d’eau.
  • Les couleurs sont plus vives dès la première couche car la gouache est plus épaisse et reste en surface.
  • Le fini est mat velouté.

Gouache et acrylique

L’acrylique contient de la résine acrylique dans sa composition ce qui donne des différences notables aussi bien au niveau du processus de peinture que du rendu visuel.

  • La gouache se réactive après avoir séché, tandis que l’acrylique ne peut pas être retravaillée. 
  • Le matériel se nettoie avec facilité même après avoir séché, alors qu’à l’acrylique c’est difficilement rattrapable.
  • Il est possible de faire une palette de godets de gouache à emmener en extérieur. Ce n’est pas envisageable avec l’acrylique.
  • Son support de prédilection est le papier tandis que l’on réserve traditionnellement la toile pour l’acrylique.
  • Le rendu de la gouache est mat, celui de l’acrylique est brillant. 

Sachez qu’il existe un type de gouache hybride nommé gouache acrylique qui ne se réactive pas à l'eau mais dont le rendu est mat. 

Gouache et peinture à l’huile

La peinture à l’huile bénéficie clairement de l’image la plus prestigieuse. C’est la plus ancienne et celle que l’on associe le plus à l’art traditionnel.

  • La peinture à l’huile nécessite l’emploi de produits souvent polluants et fortement odorants, car elle ne peut se diluer à l’eau.
  • Le nettoyage du matériel est une tâche fastidieuse, alors que nettoyer de la gouache prend seulement quelques secondes.
  • La peinture à l’huile met beaucoup de temps à durcir. 
  • Cette peinture ne change pas d’aspect entre son état humide et son état durci. A contrario, des variations de teinte sont observables à la gouache, à l'acrylique et à l'aquarelle.
  • Le fini de l’huile est d’une brillance hétérogène comme l’acrylique, il nécessite un vernis pour homogénéiser et protéger. La gouache doit être encadrée sous verre, mais n'a pas besoin d'être vernie.

La gouache est donc une technique très peu contraignante et idéale pour apprendre à peindre, pour peindre en extérieur, et pour improviser de petites séances de peintures courtes.

  • Denise dit :

    Bonjour,
    en pays tropical, je vois un gros inconvénient à la gouache : elle plait beaucoup aux « ravets », qui grignotent la couche de peinture. Résultat : des pavés blancs là où la peinture a été « consommée ». Pas top 🙁

  • Dominique dit :

    Coucou Cindy,
    Même si je ne fait plus que du pastel, après deux super formations avec toi et Thomas, c’est décidé jamais 2 sans 3 donc j’embarquerai à bord pour l’aventure Révolution Gouache en début d’année prochaine (juste du retard pour la première semaine pour cause de voyage à Madère pour fêter le changement d’année)
    Le pack est commandé et c’est avec impatience que j’attends de le recevoir et surtout de pouvoir finaliser mon inscription!
    Bien amicalement à vous tous sans oublier tout vos petits à plumes et 4 pattes 🐾

  • France dit :

    Après avoir déclaré que je ne suivrai pas la formation gouache, ayant trop accroché à la formation tendres pastels, j’ai changé d’avis. Eh oui, il n’y a que les sots qui ne changent pas d’avis et j’espère ai si m’ouvrir d’autres horizons… il me reste à acheter le matériel indiqué, en espérant pouvoir bénéfice du pack du géant des beaux arts. C’est en effet le plus pratique!

  • Christine dit :

    Bonjour Cindy,
    Concernant la gouache, je reviens sur la question de sa conservation. Vous indiquez qu’il faut la conserver sous verre. C’est valable lorsqu’il s’agit de l’exposer ou de la suspendre sur un mur ? Cette question ne se pose t-elle plus lorsqu’il s’agit de peindre dans un carnet de croquis ou d’enfermer ses gouaches dans un classeur ? J’ai cru entendre que l’on pouvait utiliser un fixatif comme pour le pastel, ce qui m’a un peu étonné puisqu’il s’agit de peinture. Merci pour votre retour d’expérience et bonne fin de semaine.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Christine, le sous-verre évite de voir son tableau endommagé en cas d’éclaboussures de liquide, puisqu’elle est réalisée sur papier et qu’elle se réactive à l’eau. Aucune raison de protéger une gouache qui a été peinte dans un carnet, elle l’est déjà par la couverture de celui-ci.
      Nous reviendrons sur la protection des tableaux plus en détails dans la formation 🙂

  • Jo dit :

    Que j’aie le temps ou pas… je vais le trouver. Merci pour ta simplicité… rien ne demande plus de travail! C’est un médium qui ne me disait rien au départ… mais j’y vois maintenant… je n’ajouterai rien car je crois que c’est à chacun d’y voir ce que ce médium a ou non à lui apporter. Au plaisir de visionner le module 2… et tous les autres… Encore merci!

  • Nicole dit :

    Merci Cindy pour toutes ces explications claires et précises. J’ai bien aimé la formation pastel, je connais l’aquarelle surtout dans le mouillé, et j’aimerai bien essayer la gouache qui jusqu’à présent n’a pas ma préférence en tant que médium mais pourquoi pas essayer…

  • Marie-France dit :

    Très instructif

  • Isabelle dit :

    Cc Cindy,
    Je viens de découvrir les quelques informations sur ta future formation gouache…il s’avère que cela me tente beaucoup…
    J’ai beaucoup apprécié ta formation tendres pastels…qui est plus que génial…tu devrais être prof d’art car tu as ttes les qualités, la pédagogie pour cela…et tes cours sont admirablements bien structurés…un grand Bravo Cindy…
    Juste pour te dire aussi que la formation d’aquarelle me tente encore plus…
    Donc je me laisse du temps pour réfléchir…
    A bientôt Cindy

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Isabelle, merci beaucoup pour tes gentils compliments !
      Oh je me permets de te recommander chaudement Révolution Gouache car tu pourras profiter de l’émulation de la sortie des modules et des espaces communautaires super actifs et motivants ; en plus de la facilité de la gouache par rapport à l’aquarelle 😃 Sans parler de l’offre de lancement qui va être fracassante 😁
      à très vite 💕

  • Isabelle dit :

    J’ai suivi tes 2 formations avec une préférence pour le pastel qui est maintenant mon médium préféré ( Mais je continue l’aquarelle qui me parait plus difficile mais je persévère ) Et je vois que ta troisième formation va être tout aussi intéressante. J’aime le fait que tu abordes les avantages et les inconvénients par rapport à d’autres médium , toujours très claire dans tes explications . J’ai toujours été étonné que la gouache n’ai pas pas une place plus grande chez les artistes mais je suis ravie que ça commence à changer
    Impatiente de commencer et de redécouvrir la gouache 😁

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Isabelle, je te remercie beaucoup pour ton message super encourageant pour moi 😍 Oh oui les choses changent grâce aux réseaux sociaux qui nous permettent de prendre conscience de ce que l’on peut faire avec cette technique passionnante !

  • Corinne dit :

    Bonjour Cindy j ai suivi la formation aquarelle et pastels la qualité de tes cours est exceptionnelle très pédagogique ludique à son rythme et avec des échanges très sympathique avec les autres .j hésitais pour la gouache qui n est pas ma préférence mais Je me dis que cela serait enrichir mes techniques et passer un bon moment ,..j encourage ceux et celles qui hésitent encore vous ne serez pas déçus que vous soyez débutants ou déjà doués ..merci Cindy et continue

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Corinne, je suis très touchée, merci beaucoup !
      Tu risques bien de changer d’avis sur la gouache avec cette formation, ce médium est fabuleux 😍

  • Christine 31 dit :

    Très belle approche et présentation de la gouache ! Une découverte qui commence très bien 😊 et un grand merci pour ce partage 🙏

  • Laurence dit :

    Bonsoir Cindy,

    Voilà une formation aussi prometteuse et intéressante que les précédentes. Cependant, j’hésite moi aussi.
    L’impossibilité de télécharger les vidéos s’avère inconfortable dans mon cas.
    Comme Nicole, je dois réfléchir encore avant de me lancer dans cet investissement.
    Quoi qu’il en soit, la formation est vraiment top !

    • Cindy Barillet dit :

      Bonsoir Laurence, merci beaucoup pour tes compliments ! Oui il faut impérativement une connexion internet pour visionner les vidéos, comme sur YouTube 😃 J’espère que tu pourras t’arranger pour en profiter !

  • Nicole dit :

    Bonjour Cindy
    J’ai suivi votre formation « tendres pastels » avec joie et profit.
    Je suis une » fervente  » aquarelliste . Votre présentation sur la gouache est très intéressante , cela pourrait compléter ma pratique artistique et m’ouvrir d’autres horizons.
    Découvrir la gouache me tente …Vais-je sauter le pas ?
    Merci Cindy pour toutes ces explications.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Nicole, merci d’avoir suivi Tendres Pastels ! Oh oui la gouache est une façon très agréable de basculer notre vision des choses quand on est habitués à l’aquarelle ! C’est une technique super colorée et sa consistance plus épaisse est très agréable à travailler. Sans compter que c’est très reposant de pouvoir compter sur son opacité pour ne plus avoir à anticiper les clairs 😂

  • BEATRICE dit :

    Merci Pour toutes ces explications .Je ne connaissais pas toutes ces différences

  • Arlette Cristofani dit :

    Merci Cindy, vidéo claire et impatiente de pouvoir m’exercer avec ce médium méconnu pour ma part en ta compagnie.

  • Frédérique dit :

    Merci Cindy, cette vidéo est très claire. Cela me donne envie d’acheter de la gouache pour essayer.

  • Christine dit :

    Bonjour Cindy, merci pour toutes ces explications claires sur les différences entre les médiums. Il y a cependant un aspect que j’ai découvert après m’être intéressé, côté informations, sur la gouache, c’est le fait que la peinture sur la palette ou dans les godets sèche très vite et qu’il faut un moyen ou support un peu spécifique pour garder l’humidité de cette peinture. N’est-ce pas un inconvénient pour qui débute dans cette technique, ne la maîtrise pas et ne peut donc agir rapidement ? Cet inconvénient n’est-il donc pas aussi partagé d’une autre façon, en aquarelle ? Merci à vous.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Christine, merci pour cette question ! La peinture qui sèche trop vite est un problème bien connu des artistes qui peignent à l’acrylique, car celle-ci ne peut plus se réactiver une fois qu’elle a séché. Cela entraîne donc du gaspillage.

      A la gouache comme à l’aquarelle, il suffit d’ajouter de l’eau à la peinture pour pouvoir à nouveau l’utiliser. Dans 95% des cas, la peinture n’a pas le temps de sécher sur la palette parce que vous sentirez en plongeant le pinceau dedans si sa texture est suffisamment onctueuse ou si elle commence à durcir : Il suffit alors d’ajouter une goutte d’eau et de mélanger pour qu’elle retrouve toute son onctuosité.
      Dans le cas où il ferait particulièrement chaud et sec, et où la peinture aurait eu le temps de durcir entièrement, on ajoute un peu de peinture fraîche par-dessus la peinture sèche. L’humidité de la peinture fraîche (à laquelle on ajoute de l’eau comme toujours) va permettre à la peinture sèche de se réhydrater et on pourra l’amalgamer au reste afin de l’utiliser normalement. Pas de gaspillage 😃
      Il existe effectivement des palettes humides, pour tout vous dire j’en ai reçu une à tester et j’en ai fait une vidéo d’ailleurs, mais je ne l’ai plus utilisée depuis. J’ai tellement l’habitude de peindre sans que je n’ai pas d’intérêt particulier à vouloir garder mes peintures fraîches plus longtemps.. La seule fois où j’ai vraiment été embêtée, j’avais voulu m’installer dans mon jardin pour peindre au soleil, il faisait chaud et il y avait de l’air, cela accélérait considérablement le séchage. Mais je voulais peindre avec des tubes, maintenant j’utilise ma palette de godets pour le plein air et je n’ai plus aucun problème 😃

      Petite parenthèse, les peintures bas de gamme peuvent causer des difficultés plus importantes en séchant plus vite que les peintures professionnelles 🙂

      Désolée je vous ai écris un roman 😂

  • Martine dit :

    Je ne fais que du pastel sec mais la gouache me tente.

  • Francyne dit :

    Je peins à l’acrylique,mais c’est à y penser avec la gouache merci xx

  • Marc dit :

    Merci pour cette vidéo. Claire et rapide, c’était parfait.
    Cordialement.

  • Monique dit :

    Merci Cindy, votre vidéo est très intéressante, claire, complète…elle repousse les à priori et donne très envie d’essayer cette gouache qui est presque un commentaire insultant quand on est pas assez  » délicate « ?pour l’ aquarelle,

    • Cindy Barillet dit :

      Merci Monique ! Haha oui c’est vrai, souvent on veut éviter d’avoir des aquarelles qui ressemblent à des gouaches, mais l’inverse est vrai aussi : Il est mal vu de faire des gouaches qui ressemblent à des aquarelles 😂 Du moins, quand ce n’est pas un effet recherché bien sûr !

  • Virginie dit :

    Bonsoir Cindy. Hâte de suivre cette formation. De la gouache je n’est que l’expérience des cours au collège 😁.
    Je vous ai découvert il y a un peu plus d’un an sur YouTube à la suite de quoi j’ai suivi la formation tendres pastels et j’ai découvert le pastel que je ne lâche plus. Bon je pratique plutôt avec les crayons. Alors vivement révolution gouache.
    Merci pour toutes vos explications et démonstrations.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Virginie, je suis ravie que le pastel vous passionne ! Et encore plus que vous vous intéressiez à la gouache, je trouve que c’est un bon complément car contrairement au pastel cette technique permet de peindre dans des carnets (super pour les petites pratiques quotidiennes). En plus vous aurez la possibilité de faire des séances plus simples côté propreté, pas de poudre colorée à nettoyer haha 😄

  • Claudie dit :

    Très bon début qui incite à attendre la suite avec impatience !
    À bientôt.

  • Sophie dit :

    Bonjour Cindy,
    Impatiente de commander le matériel et de découvrir ce médium. Enchantée par tes formations précédentes d’aquarelle et de pastel sec, je me réjouis à l’avance.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Sophie, merci beaucoup pour ta confiance renouvelée, je suis très touchée ! Le pack arrive trèèès très bientôt, ce n’est plus qu’une question de jours 🥰

  • Martine dit :

    Merci Cindy pour toutes ces explications. Cela donne envie d’essayer.

  • Catherine dit :

    Explications très claires permettant de se faire rapidement une idée des avantages et inconvénients. Intéressant de savoir que la gouache gagne du terrain grâce à ses qualités. J’aime bien l’idée qu’elle puisse se mettre dans des godets et d’utiliser du papier ce qui est très pratique à transporter.

    • Cindy Barillet dit :

      Merci beaucoup Catherine ! Oh oui d’ailleurs lors de mes dernières vacances j’en ai fait tout un carnet de voyage et je ne me suis jamais autant éclatée ! C’est génial de peindre dehors avec de la peinture couvrante, pour peindre la mer ce n’est que du bonheur 🥰

  • Stella May dit :

    Bonjour Cindy!
    Oui, la gouache a l’air vraiment plus facile à manipuler que l’aquarelle!
    Ça donne le goût de l’essayer et de s’y lancer!
    Merci à toi, de nous la faire mieux connaître!!

  • Catherine dit :

    Super intéressant

  • Fabien dit :

    Merci beaucoup pour le 1er module !!
    Etant à la recherche d’un medium non odorant, car j’ai des enfants en bas âges et je ne souhaite pas me mettre à l’écart. Je me suis lancé à l’encre mais je voulais aussi faire de la couleur proche à de l’huile… A voir avec le temps, mais la gouache me branche plutôt pas mal !

    • Cindy Barillet dit :

      Ooh mais oui c’est vrai que le fait qu’elle n’aie pas d’odeur et ne nécessite aucun médium est un super avantage ! Surtout que certains solvants ou vernis peuvent être irritants pour les voies respiratoires, pour les enfants comme pour les adultes 😔
      Et puis comme elle nécessite très peu de matériel, on peut improviser une petite séance sur un bout de table, c’est quand même super pratique 😃

  • martine boquet dit :

    J’ai acheté des gouaches de la marque que vous conseillez, j’ai beaucoup aimé vos explications, toujours énoncées avec clarté.
    Rrstera à savoir si j’ai les bons coloris….
    Je vais pouvoir me jeter à l’eau,….merci Cindy

  • AXELLE TRUONG dit :

    axelle
    merci de tes explications claires et précises comme toujours Bienque tentée cat tes exemples donnent envie j »aimerais approndir l’aquarelle dite loose et pour l’instant ne peux doubler le temps et coût de matériel . J’espère que la formation sera accessible en 2023 et que je pourrais la suivre.
    Bonne route
    Axelle

    • Cindy Barillet dit :

      Hello Axelle, ouii bien sûr elle sera toujours disponible, par contre le tarif pré-commandes très avantageux ne se présentera plus. Bonne peinture !

  • YOLANDE CAILLON dit :

    bonjour Cindy,
    cette première nous met l’eau à la bouche.
    J’ai déjà réalisé le nuancier avec les couleurs indiquées.
    A bientôt pour la suite
    Yolande
    PS : les lapins que tu as exposés sont très mimis, le mien est un peu plus petit.

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Yolande, je suis ravie que cela t’inspire ! Bravo à toi pour ton nuancier 😍 l’une des leçons que je vous offre portera sur le nuancier de mélanges en rectangle, j’ai hâte de la publier !

  • véronique dit :

    Bonjour Cindy
    Cette première leçon présage du bonheur pour la suite !
    J’ai hâte de poursuivre cette formation!

  • Michèle dit :

    Très intéressant je pense que je vais faire un essai avec la gouache, en cours on ne me parlait pas de la gouache, on sentait plus la peinture des enfants, merci

    • Cindy Barillet dit :

      Alors que c’est tellement plus que ça aujourd’hui, et elle ne va aller qu’en se développant car il y a de plus en plus de personnes qui ont envie de peindre facilement, sur du papier et avec de l’eau pour tout diluant 🥰

  • PATRICIA SANTUCCI dit :

    je vous remercie de toutes ces infos bien utiles pour une amatrice, je pense que je vais essayer la gouache car je galère avec l’huile et notamment le nettoyage des instruments, merci encore

  • Pen
    >