Aquarelle
Vidéo/Texte

Tutoriel gratuit : Le nuancier de votre palette

Leçon 4 Chapitre 1 Module 1

Ce tutoriel sera utile pour les personnes qui viennent d'acquérir une palette d'aquarelle en godets.

Certains aquarellistes gardent toute leur vie la même palette d'aquarelle. Il va sans dire qu'ils la connaissent par cœur et pourrait trouver la couleur dont ils ont besoin les yeux fermés ! 

Mais avant d'en arriver là, il est utile de se créer un petit plan pour s'y retrouver facilement. 

Suivez mon tutoriel et vous aurez un petit nuancier que vous pourrez ranger dans votre palette pour l'avoir toujours sous la main lorsque vous peignez 🙂

Étape 1 : Découper son papier au format de sa palette.

Tracer un rectangle correspondant aux dimensions de sa palette sur une feuille de papier en cellulose (celui que nous utiliserons pour nos brouillons et pour nos exercices simples). 

Vérifier si celui-ci rentre bien dans la palette, le recouper si besoin.

Étape 2 : Tracer les séparations des couleurs.

Vous allez diviser votre rectangle en fonction de l'organisation de vos godets. Ma palette est composée de 3 rangées de 6 demi-godets : Je vais la diviser en 3 dans la hauteur et en 6 dans la largeur.

Je vais aussi ajouter un espace pour noter les noms des couleurs : J'ajoute donc une ligne supplémentaire pour chaque rangée de godets, de façon à obtenir une petite case au dessus de chaque couleur.

Étape 3 : Noter les noms des couleurs dans les cases correspondantes.

Si vous disposez d'un marqueur résistant à l'eau sous la main, vous pouvez tracer une ligne noire sur chaque rangée de couleurs. Cette ligne vous servira à vous rendre compte de la transparence de votre peinture. C'est absolument facultatif, ne vous tracassez pas si vous n'avez pas ce type de marqueurs sous la main 🙂

Étape 4 : Peindre les couleurs dans les cases correspondantes, une case sur 2

J'utilise deux bocaux pour peindre : Un bocal pour rincer mon pinceau, un autre pour prélever de l'eau propre. Mon bocal de rinçage va rapidement virer au gris, l'autre restera beaucoup plus transparent.

Prélever de la peinture avec son pinceau humide, l'appliquer sur l'espace de mélanges de sa palette pour bien homogénéiser les pigments avec l'eau. Essorer le pinceau sur le bocal d'eau sale pour enlever le surplus. Peindre la première case. 

On ne va pas peindre la case qui se trouve directement à côté de la première, car celle-ci est encore humide : En appliquant de la peinture fraîche juste à côté, un contact va certainement se créer entre les deux et elles vont se mélanger. On va donc sauter une case.

Rincer son pinceau dans l'eau de rinçage. Prélever de l'eau propre. Prélever de la peinture. L'appliquer sur l'espace de sa palette pour l'homogénéiser, essorer son pinceau sur le rebord du bocal d'eau sale et peindre la case correspondante. 

Pour éviter de perdre des pigments dans l'eau de rinçage, on peut aussi essorer son pinceau au moment où on prélève l'eau propre. Cependant, cela implique d'avoir des godets déjà bien hydratés, sinon vous n'aurez pas suffisamment de liquide pour obtenir un joli mélange eau/pigments.

Une fois que le nuancier est entièrement rempli à raison d'une case sur deux, il faut le laisser sécher entièrement avant de passer au reste. On peut alors compléter les cases restantes.

Il ne vous reste plus qu'à profiter de votre palette en trouvant tout de suite la couleur de votre choix grâce à ce petit nuancier 🙂

  • Isabelle dit :

    Je suis en retard mais je n’ai commencé qu’ aujourd’hui . Je viens juste de terminer ma palette d u coffret aquarelle White Nights ( géant des beaux arts)que l’on m’avait offert , il y a quelques temps . Ce sont des godets et il y en a 48

  • Coralie dit :

    Bonsoir Cindy, j’ai une palette noire Daler Rowner 12 couleurs (réf 30627 ) que j’ai déballé il y a longtemps et presque jamais utilisée. Je suis heureuse de la retrouver mais je ne connais pas le nom des couleurs… J’ai cherché sur internet mais le descriptif complet n’est que pour la palette 24 couleurs. J’aimerais pouvoir faire le nuancier avec les noms. As-tu une piste pour moi… ? Merci beaucoup

  • Vanessa dit :

    je trouve que pour se lancer, la réalisation d’un nuancier c’est très intéressant.
    ca a l’air simple quand on le voit faire, mais le faire soi-même demande pas mal de concentration et précision, j’aime beaucoup cette exercice.

  • Séverine dit :

    Bonsoir Cindy.
    Tout d’abord je te souhaite mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
    Je suis ravie de faire partie de cette aventure avec toi. Je suis entièrement débutante en peinture. Je regarde régulièrement tes vidéos et me suis donc fait ce cadeau de formation pour Noël.
    J’ai hâte de travailler avec toi et les autre membres pour pouvoir pratiquer pas uniquement regarder les vidéos 🙂

    Mon nuancier est fait, ainsi que mes roues chromatiques (j’ai fait une roues de couleurs chaudes, une de couleurs froides, et une en prenant couleurs chaudes et couleurs froides). Je fais des découvertes de couleurs intéressantes.
    Vivement la suite… A très bientôt

  • Florian BROSSARD dit :

    Bonjour Cindy. Sans possibilité de faire de cours de dessin cette année, j’ai débuté l’an dernier tout doucement, et mon imagination est bridée par mon manque de technique. Je suis donc ravi d’avoir trouvé cette formation ! A bientôt, et bonne année ! Florian

  • Christine dit :

    Bonjour Cindy. Ravie de faire partie de l’aventure. J’ai peur de ne pas avoir tout le matériel requis mais ça devrait tout de même le faire. Concernant le nom des couleurs versus pigments, j’ai constaté qu’un même pigment « tout seul » pouvait se retrouver sous 2 appellations de couleurs. Comment se fait-il ? Exemple : terre d’ombre brulée et Terre de sienne brûlée sont toutes les 2 de pigments « PBr7 seulement » chez Sennelier (sauf erreur de ma part). Alors, comment se fait-il que ça donne 2 couleurs différentes ? Et aussi, j’ai un Bleu céruléem de chez Sennelier (pigment PB28) alors que chez Isaro, c’est le pigment PB26 (pour ce fameux bleu Céruléem)…. ouh-la-la, j’en perds mon latin !!!!! Au secours, Cindy.

  • Monic dit :

    Bonjour Cindy, j’espère que ce Noël fut pour toi un moment heureux.
    Je me réjouis de commencer tout bientôt cette formation. Je viens de faire, en suivant tes explications le nuancier de ma palette. J’ai des godets de Lefranc Bourgeois et d’autres de Windsor et Newton. Il y a des surprises: dans le premier la Terres de Sienne est beaucoup plus rouge que dans le deuxième.
    Mais je trouve très intéressant cet exercice qui me permet de bien mieux visualiser les couleurs que j’ai et de l’avoir facilement sous les yeux.
    Ma fille m’a offert une enveloppe pour participer à cette formation.
    Merci beaucoup à toi aussi. À tout bientôt.
    Monic.

  • Marie-Thérèse Renaudineau - Rohan dit :

    Marie_Thérèse très utile les deux pots ,peindre d’abord une case sur deux ça évite les surprises ,et surtout réaliser le nuancier de la boîte car les couleurs se révèlent différentes Pour cette vidéo merci cindy

  • Sonia dit :

    Voilà mon nuancier est fait ! 🙂 Vivement la suite…

  • Dominique dit :

    Bonjour Cindy,
    Et bien voilà le début d’ une nouvelle aventure 🙂
    Je m en réjouis, comme beaucoup d’ autres participant(e)s.
    A bientôt,

    Dominique

  • Anne dit :

    Bonjour Cindy
    Cet avant goût de mon cadeau de Noël est très prometteur !!!
    Comme tout le monde, j’ai hâte d’être au 4 janvier !

  • Karine dit :

    Vivement le 04 janvier 😘😘😘

  • Patricia Deguitre dit :

    Bonjour Cindy je m’appelle Patricia et j’ai 64 ans, je trouve tes explications super claires.. j’étais abonnée à ta New letter, et maintenant je me suis inscrite à cette formation à l’aquarelle où j’espère en apprendre beaucoup… et j’ai donc hâte d ‘être au 4 janvier..

  • Pen
    >