Pastels secs
Vidéo/Texte

Leçon 2 : L’espace de travail (11min)

Leçon 3 Chapitre 1 Module 1

Bienvenue dans cette leçon ! La vidéo se trouve ci-dessus, juste avant le titre 🙂

Organiser son espace de travail : Peindre à plat ou à la verticale sur un chevalet ?

Les avantages du chevalet et de la peinture à la verticale :

  • Epargne votre dos et les douleurs associées.
  • Permet de prendre facilement du recul pour voir le tableau dans son ensemble.
  • La poudre de pastel glisse et tombe ce qui permet de travailler proprement sans avoir à souffler dessus.
  • Gain d'espace sur votre plan de travail.

Cependant, rien n'empêche de peindre à plat pour suivre cette formation par exemple mais si vous souhaitez aller plus loin, un chevalet n'est pas un mauvais investissement 🙂.

Attention, certains chevalets sont conçus pour exposer son travail et non pour peindre dessus, ils sont alors beaucoup moins robustes et manqueront de stabilité.

Les 2 formats de chevalet :

Le chevalet de table est adapté pour les petits formats et pour les personnes qui ont peu de pastels, puisqu'il va occuper de l'espace sur votre plan de travail au détriment de vos pastels. Souvent, ces chevalets sont des boites de rangement et vous utilisez le couvercle de la boite grâce à un système de vissage intégré. 

Pour les chevalets-boite, préférez les modèles dotés de 2 systèmes de vissage (un de chaque coté) pour éviter que la boite ne se referme en peignant.

Le chevalier d'atelier est souvent utilisé pour peindre debout, ce qui est recommandé pour les personnes qui ont des problèmes de dos. Mais les pieds sont réglables en hauteur et permettent de peindre assis, sur une surface verticale.

Certains artistes qui n'ont pas de chevalet scotchent directement leur papier pour pastel sur leur mur. Attention à ne pas abimer vos murs avec cette technique 😉. L'autre inconvénient, c'est que vous ne pourrez pas mettre votre modèle derrière votre tableau, ce qui ne vous permet donc pas de voir les 2 sans tourner la tête.

Pour suivre cette formation, je vous recommande donc d'avoir l'écran de votre ordinateur derrière votre plan de travail.

La lumière :

Les pastels ont l'avantage de ne pas produire de reflets lumineux, ce qui nous donne une certaine liberté quant au placement de notre source lumineuse. Voici trois points importants pour travailler confortablement :

  • Privilégiez la lumière naturelle mais évitez le soleil direct.
  • Lumière artificielle : choisissez une lumière du type "lumière du jour".
  • Choisissez une source lumineuse opposée à votre main dominante.

Et vous, quelle organisation avez-vous choisie pour peindre au pastel ? 

  • Patrick dit :

    Ces vidéos sont es bienvenues.

  • Patrick dit :

    Présentation impeccable, claire et concise.
    J’apprécie.

  • Sylvia dit :

    Je commence la formation. Moi aussi je travaille sur la table de la salle-à-manger. Elle est recouverte en permanence d’une nappe en plastique (pour aquarelle, dessin…). Je suis très tentée par le chevalet sur table. Quand j’aurai fini la formation (!), je m’offrirai comme récompense un chevalet et me lancerai dans la formation des têtes de chat et chien. C’est mon but.
    J’ai une lumière du jour que j’avais acheté pour faire de la broderie. Ca me semble très bien. Il n’y a plus qu’à ….!

  • isabelle ronsin dit :

    Bonjour, j’avais un déjà une chevalet que mon homme m’avais offert à l’époque ou je dessinais avant d’avoir mon fils. Je vais travailler dessus … avec j’ai un tabouret de pianiste, très pratique car ajustable en hauteur

  • Catherine dit :

    Bonjour.
    Pour le moment je dessine sur mon bureau.Mon reve serait de me poser en pleine nature avec un chevalet et peindre.

  • Josée Melancon dit :

    J’ai une chambre que j’ai reconvertie en atelier… C’est ma bulle. On m’a donné une vieille table de bois et, pour le moment, je peins à l’horizontal.
    J’envisage l’achat d’un chevalet… Ce sera ma récompense si mes cours se passent bien!!!!

    • Cindy Barillet dit :

      C’est une superbe idée de t’offrir un chevalet en récompense 😀 Quel bel objectif à garder en tête pour te motiver 💗

  • nicole dit :

    Bonjour CINDY
    Je suis très satisfaite du module 1 que je découvre chaque jour et je suis très studieuse c’est clair et complet .
    MAIS j’ai besoin d’être guidée pour me repérer dans ton monde! j’ai un peu honte car tout est assez intuitif dans mes connaissances informatiques ce qui amuse beaucoup mes fils ! j’ai trop compté sur eux mais maintenant ils ne sont plus à la maison pour m’aider.
    Pourquoi se connecter à l’espace membre ?
    Je voudrais poster mes travaux sur Instagram mais je veux seulement être vue que de toi et du groupe de formation comment dois-je faire? qu’est ce que s’inscrire à Instragram ?
    Voilà tu vois la tache est immense peut être as-tu déjà répondu dans ton passé ? à ce genre de question
    Merci chère Cindy de ta bienveillance !

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Nicole, ne t’inquiète pas, je sais bien que tout le monde n’est pas à l’aise avec l’informatique 😀
      Je ne pense pas que tu aies besoin de te soucier de l’espace membre, en principe une fois que tu es connectée tu le restes pour tes prochaines visites. Pour t’en assurer, regarde si tu vois la mention « Bonjour Nicole » en haut à droite de l’écran. Si c’est le cas, tu peux accéder à toutes les leçons.
      La formation n’a aucun lien avec Instagram. Tu n’as pas du tout besoin de créer un compte sur ce réseau social pour poster tes oeuvres, tout se fait ici sur le site de la formation.
      Pour poster tes tableaux, tu dois te rendre sur l’une des pages d’exercices – sauf le premier sur le nuancier – (exemple : Clique ici) et tu verras juste sous la vidéo un bouton cliquable pour accéder à l’espace communautaire. Il est violet et porte la mention « Cliquez ici pour poster vos résultats sur la page dédiée aux exercices de ce module ». Ensuite tout est expliqué, il faut lire attentivement et appliquer 😘

  • Yolande Dorriotz Caillon dit :

    Je travaille dans ma « chambre/bureau » et je peins à la verticale.
    Merci pour tes conseils

  • Colette dit :

    J’ai une petite véranda.réservé pour ma peinture.
    Avec un bureau et un petit meuble pour poser mon matériel et je travaille sur grand chevalet.

  • Suzanne Martel dit :

    Je peins sur un grand chevalet réglable avec un appui main pour protéger ma toile.

  • Florence Rimault dit :

    Bonjour Cindy ,
    Impossible d’accéder au module du jour .
    Quelque soit la lecon ou l’exercice sur lequel , je clique , la réponse est que je suis déjà connectée !?
    Jusqu’au nuancier que je viens de terminer pas de problème

  • véronique dit :

    J’ai un pupitre de conférence avec une table et une petite table inclinable au dessus que je peux régler en hauteur aussi. mon ordi sera à gauche. c’est très pratique , je pose mes pastel sous la table inclinable. Elle a une bordure en bas où la poudre peut tomber sans problème. Je suis prête.

  • Corinne dit :

    J ai une arrière cuisine j ai été chez un cuisiniste il y’a un an et je lui ai demandé un atelier il a été surpris mais il a compris ma demande (je me suis-je dit qu il ne fallait pas attendre la retraite !!)il m a fait un grand îlot central et plein de placards intégrés autour d une ancienne table à dessin en chêne du coup j ai tout mon matériel et un évier et j ai acheté une planche chevalet inclinable sur Amazon elle a une bonne surface pleine et on l incliné comme on veut .j ai ma tablette iPad mini avec tes vidéos sur un support bambou ..et j ai mis des plafonniers de lumière naturelle et j ai une lampe sur pied blanche enfin tout est prêt je suis au taquet ..

    • Pascale dit :

      Non de Zeus, çà doit être quelque chose, j’aimerai voir ça. Dans mon bureau aussi çà fait un peu îlot mais j’ai du mal à imaginer où se situe du coup la table à dessin.

      Bonne année à toi, et à bientôt

    • Cindy Barillet dit :

      Ouh la la oui tu m’as l’air plus que très bien équipée !! Le rêve de beaucoup d’entre nous 😀
      À demain pour le grand départ 🤗

  • Marie Sophie dit :

    J’ai aménagé un de mes deux bureaux : juste un ordi portable, un chevalet de table et le matériel pour travailler (pastels, papiers estompes, lingettes, etc.). Bonne fin d’année !

  • Pascale dit :

    Coucou, Cindy
    J’envisage de réaménager mon espace, car entre mes deux bureaux face à face en ilots, et mes 3 ordinateurs, mon chevalet mal placé et mon chevalet de table que j’utilise peux car trop haut à mon goût sur le bureau. J’ai opté pour une planche de bois de 50×50 que je peux placer sur mes jambes, je serai ainsi face à mon ordinateur.

    Il me reste quand même à rajouter sur cette planche une rainure pour récupérer la poudre de pastel. Allez, au bricolage !!
    J’ai encore quelques jours pour m’y atteler.
    Merci pour toutes ces infos précieuses et la qualité de tes vidéos.. çà promet….! A bientôt
    Pascale

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Pascale ! Je me permets de te recommander de déplacer ton chevalet plutôt que d’utiliser une planche posée sur tes genoux : Ce serait un plan de travail extrêmement bas ! J’ai peur que tu te fasses mal au dos car tu risques d’être vraiment très voutée.
      Bonne installation et à très vite pour la suite !

      • Pascale dit :

        Coucou Cindy,

        Un plan de travail extrêmement bas ?

        Ah ? Il faut que je teste alors. La planche est posée sur mes jambes et repose sur le bureau, elle entre parfaitement entre les accoudoirs de mon fauteuil où mon dos est bien à plat sur le dossier. Je verrai à l’usage, et peut-être je redécouperai la planche à un format plus petit en hauteur.

        A bientôt

        • Cindy Barillet dit :

          Oooh j’avais mal compris, je pensais qu’elle était à l’horizontale sur tes genoux 😄 Je pense que ça reste un peu bas mais comme tu dis, tu verras à l’usage 😘

  • Olivier dit :

    Bonjour Cindy,
    Bonjour à tous et toutes,

    Merci Cindy, pour ces vidéos de super qualité, tant sur le plan visuel que sur le plan sonore. Merci pour tes explications toujours claires, nettes et précises.
    Merci à tous pour vos post / messages, qui sont bien interessants.
    Je suis inscrit à la formation et j’ai hâte !! 😃

    Je ne suis pas complètement débutant, puisque je te suis depuis 2017 (!!😳) . J’ai pas mal de matériel, et quelques oeuvres derriere moi, mais peu nombreuses, comparé à tout ce temps. J’ai du mal à travailler régulièrement. Donc, je compte sur la formation pour me re-lancer. Je ne m’étais jamais fait de nuancier. Je l’ai fait avec grand plaisir.

    Je suis tes cours/ videos sur ma tablette.
    Côté organisation et espace de travail, j’ai la chance d’avoir un bureau où je peux laisser mon matériel en place. Deux bureaux ( moins profond que le tien) face à la fenêtre me permettent d’avoir du bazar (beaucoup trop) sur celui de gauche, et un espace de travail sur celui de droite. Je travaille jusque là toujours à plat.

    J’ai bien apprécié toutes les remarques sur la lumière. Car c’est une question/problème pour moi ; ma pièce de travail donne plein sud, ce qui est très bien, car j’aime beaucoup le soleil, sa chaleur et sa lumière. ☀️ Mais pour dessiner en debut d’après-midi, ça craint !! 🤯
    Je suis obligé d’abaisser et presque fermer mon volet roulant. Je crois que je vais investir dans une lampe spéciale (une suggestion ?)

    Je me rejouis de partager cette belle aventure avec toi et tous les participants et participantes.

  • Louisette dit :

    Bonjour Cindy, moi j’ai une pièce consacrée à mes activités manuelles. J’ai un chevalet ,une table et je peux installer mon ordinateur .Il me manque le savoir faire et la confiance en moi .Je compte sur toi . Cordialement
    .

  • Magali dit :

    Je n’ai pas d’atelier à proprement parlé. Un coin de la table suffira et j’ai un chevalet de table.

  • aurore MEGEVAND dit :

    Je n’ai que très peu utilisé le pastel. J’ai un chevalet de table, je vais essayer de l’utiliser.
    En ce qui concerne le lieu j’hésite: mon bureau ne me parait pas adapté à cause du parquet mais il conviendrait pour la lumière venant de gauche. Peut-être le séjour pour l’orientation, le sol est en travertin clair…

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Aurore, si tu travailles sur un chevalet de table il y a peu de risques de salir ton sol : Les poussières vont en grande partie tomber dans la rainure du chevalet, et aussi autour de celle-ci donc sur ta table 😀

  • Sébastien dit :

    J’ai déjà un chevalet .je m’en suis servi pour peindre à l’huile mais jamais encore pour une réalisation aux pastels. Ce sera une première. Je retiens également la position du chevalet par rapport au sujet. Je suis droitier et mes fenêtres sont ouvertes au nord. Pas de lumière directe. Merci Cindy.

  • Hélène dit :

    Hello.
    Je pense que pour le moment ça sera sur la table du salon, recouverte d’une nappe en plastique lavable, comme chez mémé 😁.
    La lumière naturelle vient de la gauche et je suis droitière.
    J’avais essayé une fois le chevalet dans un cours de dessins. J’avais eu beaucoup de mal avec. Il faudrait que je m’y remette de temps en temps

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Hélène, pareil que toi, mes premiers essais sur chevalet étaient difficiles ! Mais ça vaut le coup de se forcer un peu au début, car une fois que tu es habituée c’est très chouette 😀

  • Christine DELVOYE dit :

    bonjour Cindy,
    pour l’instant j’attends ma commande de fourniture j’avoue que ça me fait un peu peur car il faut toujours plus plus maintenant un chevalet en plus je suis handicapée et je ne peux pas appuyer longtemps sur les pastels je continue mais je suis frileuse.
    merci beaucoup pour tout vos conseil.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Christine, oui je comprends tellement ! Quand on démarre une activité artistique, la liste du matériel à se procurer semble infinie ! Et encore j’ai vraiment cherché à retreindre le contenu du pack pour qu’il ne soit pas trop onéreux 😅 Mais l’avantage c’est qu’une fois que vous avez tout ça, vous avez la possibilité de faire énormément de choses sans avoir besoin de racheter quoi que ce soit 😃 Il reste toujours intéressant de tester d’autres produits bien sûr, mais disons que ce n’est pas du tout une obligation ni une urgence car vous aurez de quoi créer plein de tableaux 🙂

  • Steph dit :

    merci ! Très belle qualité de vidéos. J’aime aussi beaucoup tous les exemples visuels ajoutés aux explications. Cela rend le tout très complet et clair. C’est également très pédagogique. Vivement la suite !

  • Christine MASRI dit :

    Merci Cindy pour l’utilisation de la lumière ! Ma main faisait ombre et là, les problèmes ont surgi. Le problème est résolu droitière et la lumière est à gauche. Je peins sur une planche à dessin (1er prix chez cultura) et ce n’est pas toujours évident, surtout pour une débutante. La feuille de pastelmat glisse souvent au moment où il ne le faut pas car il n’y a rien pour tenir la feuille et le modèle. Si vous avez une astuce, je suis preneuse. La solution d’attente que j’utilise, est de mettre de la pâte à fixe dans les angles supérieurs, au dos de la feuille mais avec la poudre, son temps d’efficacité reste restreint mais cela aide bien quand même. Est-ce que la solution d’un siège debout assis est une bonne position pour soulager le dos et les jambes???
    Merci pour tout le temps consacré afin de nous aider au mieux.

    • Cindy Barillet dit :

      Recoucou Christine, je suis très contente que cette vidéo te soit si utile, c’est super ! Ahh effectivement si rien ne retient ta feuille tu n’as pas beaucoup de solutions, à moins d’utiliser du Washi tape pour scotcher ta feuille à ta planche. Tu auras donc une bordure non peinte, là où la feuille a été scotchée.
      Les sièges assis-debout sont bien si tu es capable de ne pas t’asseoir réellement pendant longtemps (je n’ai jamais testé mais je suppose que ça reste fatiguant quand-même car tu n’es pas vraiment assise). L’avantage c’est que tu peux très facilement alterner les positions (debout / appuyée) ce qui est top pour ne pas prendre de mauvaise posture (c’est le fait de prolonger une position au delà de 30 minutes qui est gênant, on se voûte tous à mesure que le temps passe !)

  • Alain Prieur dit :

    J’ai la chance de disposer d’une table à dessin industriel long 120 et haut 80 cm inclinable. Je peux donc déposer tout mon matériel dessus. Pour travailler je l’incline à 45° Tous les accessoires que je pose ne tombent pas car bloqués par un rebord inférieur saillant d’environ 5 cm.
    Pour l’éclairage j’utilise une lampe orientable lumière du jour achetée chez Le Géant.
    J’ai testé des chevalets de table dans un club de dessin. Je trove ceux ci pas assez stables et il est difficile de fixer la photo- modèle à coté à la même inclinaison que mon dessin. Aussi ma table à dessin est pour moi la solution la plus satisfaisante, mais ce type de matériel est bien plus couteux qu’un chevalet de table.
    Le pack à 99 € n’est toujours pas commandable chez le Géant?

  • Merchaut dit :

    Bonjour Cindy, tout est très clair et cela a le mérite de nous rendre impatient de commencer les cours! Cependant, toujours impossible de commander le matériel..pour le nuancier, si c’est avec les Rembrandt, c’est compliqué sans ceux-ci.. quand sera t’il possible de faire la commande? Belle journée à vous et merci beaucoup pour cette belle vidéo ! Dominique.

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Dominique, merci pour tes compliments !
      Ahhh nous aimerions tous connaître la date à laquelle le pack sera à nouveau disponible (l’équipe du Géant des beaux-arts inclus 😂).
      Malheureusement cela ne dépend que des transports des marchandises, et ils sont très bouleversés actuellement du fait de la situation sanitaire. Dès que j’ai des nouvelles je ferai une newsletter, en tous cas la formation ne commence que le 3 janvier donc ça nous laisse encore un mois 🙂 J’espère qu’en début de semaine prochaine ce sera bon 🤞

  • Olivieri dit :

    Bonjour Cindy
    Pour les chevalets de table, as tu une marque, un modèle à recommander pour la formation ? je suppose que nous ferons plutôt des petits formats ?
    Merci pour ton retour et impatiente d’en voir plus !
    Cordialement
    Christine

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Christine, non je n’ai pas de marque en particulier, comme je le disais dans la vidéo il faut faire simplement attention à ce qu’il ait bien une vis de chaque côté pour contrôler l’inclinaison. Évite aussi ceux qui n’ont aucun système de réglage, ce sont plutôt des chevalets d’exposition qui risqueront de manquer de stabilité 🙂
      Dans la formation nous travaillerons sur 24x30cm maximum.

  • Pierre dit :

    Bonjour Cindy,
    Toujours aussi « claire » dans les explications.
    Je trouve particulièrement important que tu aies abordé le problème de l’ergonomie et de l’organisation du poste de travail. Mais nous t’avons souvent vu peindre à plat 😊 (lol)
    Pour ma part, j’utilise une table à dessin industriel « déformation professionnelle », elle est stable et s’utilise à plat comme à la verticale.
    En attendant la suite de cette formation, passe d’excellentes fêtes.
    Pierre

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Pierre, ouiii j’ai justement fait défiler un petit message par rapport à ça, j’expliquais que c’était pour des raisons de visibilité. Je préfère toujours me filmer à plat quand je le peux parce que ça vous donne une vision inégalée sur le tableau, c’est vraiment l’angle parfait. Après j’ai une deuxième caméra pour les moment où ma main cache ce que je fais, comme ça vous ne perdez pas une miette de mes touches de pastels 😃
      Parfait cette table inclinable, bravo à toi !

  • Bruno dit :

    Bonjour cindy . J ai déjà un peut d équipement chez moi même si je suis débutant. Je dessine sur un chevalet de table, fenêtre sur ma gauche pour la lumière. J explique juste une petite chose , je suis passé sur chevalet de table pour une autre raison que celle expliqué. Étant un peut novice en dessin , je me suis rendu compte que j avais des problèmes d angles et de perspective en dessinant à plat . Mes esquisse était souvent un peut fossé au niveau de la perspective et des angles , une légère tendance du à l inclinaison de la feuille étant à plat et moi assis . J ai essayé le chevalet de table et du coup la feuille est face à moi , je n est plus se probleme même si je ne suis pas encore très habitué au chevalet.
    Merci beaucoup pour ce que tu fait et à bientôt pour les pastels .

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Bruno, merci beaucoup pour cette remarque judicieuse, c’est extrêmement vrai ! Bien que ce problème n’en soit pas un pour la partie purement pastels, l’esquisse fait partie du processus de peinture et le fait qu’elle soit inclinée nous rend les choses bien plus difficiles. Tu as eu raison de l’évoquer !
      À très vite pour la suite,

  • Karine dit :

    Bonjour, je pense tester les deux manières et ainsi choisir. Merci pour cette deuxième vidéo. Bonne journée.

  • Sylvie Paquette dit :

    J’ai une table qui s’incline à 45 degrés mais je vais modifier l’organisation de ma pièce pour avoir la lumière qui arrive du bon côté. Merci Cindy.

  • Raphael dit :

    Merci Cindy pour tout ces conseils utile et très bien expliqué.

    J’ai reçu tout le matériel pour pouvoir commencer la formation 🙂 et ces conseils me donne aussi envie de tester un chevalet.

    Merci pour cette deuxième vidéo gratuite.

    • Cindy Barillet dit :

      C’est super Raphael, te voilà paré ! Je vois que tout le monde a reçu son pack sauf Thominou 😂 Allez on patiente encore un peu ! C’est qu’on aimerait bien tourner notre unboxing pour YouTube alors on a hâte 😄
      À très vite pour la suite (tu vas pouvoir utiliser ton matériel avec la prochaine publication, youpi !)

      • Raphael dit :

        Je n’ai pas commandé le pack car j’avais déjà une partie du matériel et j’ai reçu ce qu’il me manquait. C’est peut être pour ça que j’ai déjà reçu mon matériel et pas encore Thominou 😄.
        Par contre je suis content d’apprendre que je vais bientôt pouvoir utiliser mon matériel .
        A très bientôt

        • Cindy Barillet dit :

          Je ne désespère pas de le voir arriver demain 😄 Plusieurs personnes l’ont reçu ici, il n’y a pas de raison qu’il nous fasse faux bond encore longtemps ahah !
          Bonne soirée à toi !

  • Elizabeth dit :

    Bonjour Cindy,
    J’ai suivi ta formation Simple et Jolie sans avoir aucune expérience de l’aquarelle et je n’ai pas été déçue, bien que je trouve l’aquarelle un médium assez difficile. Par contre le pastel, je connais un peu et j’adore. J’ai appris le pastel tout de suite sur un chevalet ce qui fait que j’ai beaucoup de mal à plat. J’ai aussi un tabouret réglable ce qui me permet de dessiner assise quand c’est nécessaire et je n’ai pas commander de matériel au Géant des Beaux Arts car j’avais déjà tout. Enfin bref tu vois je suis fin prête pour suivre ta formation et j’ai hâte, vraiment hâte. J’ai même demandé aux différents Pères Noël de se cotiser pour me l’offrir comme cadeaux de Noël 🙂

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Elizabeth, tu as déjà une organisation géniale ! Tu peux alterner peinture debout et assise, le top du top 😀 Et, je suis vraiment ravie de savoir que tu vas te joindre à nous et que tu as déjà tout le matériel requis, quelle super nouvelle 💗 Vivement le 3 janvier !!

  • Maud LECLERCQ dit :

    Merci Cindy, peut être puis je apporter mon expérience, je pratique le pastel sec depuis 15 ans (ainsi que d’autres techniques), pour éviter de faire voler la poussière, je ne souffle jamais, je retourne mon carton (pastelcard, c’est mon papier préféré) et je le tapote au dessus d’une corbeille à papier – je travaille tantôt à plat quand il s’agit de petit format, et sur chevalet de table à crans, je choisis un plan assez incliné, pour les plus grands formats – comme je suis ambidextre la lumière vient de gauche par une lampe à lumière blanche et de droite par la lumière naturelle de ma fenêtre, mais il m’arrive de peindre le soir avec uniquement ma lampe.
    Pour les gens qui n’aiment pas la poudre et la salissure, on peut réaliser de très beaux tableaux presque uniquement aux crayons pastels, ce que je fais la plupart du temps, n’utilisant les bâtonnets que pour mes fonds ou grandes surfaces.
    J’ai beaucoup pratiqué les portraits animaliers, au poil par poil et je ne conçois pas de les reproduire avec des bâtonnets, trop grossiers, à moins de peindre de très grands formats qui seraient admirés de loin….. mais comme je ne dispose pas d’énormément de place, je me suis toujours contentée de formats raisonnables.
    Dommage de ne pouvoir joindre mon travail sur ce site, cela aiderait peut être à comprendre ce que je viens d’expliquer.
    Je ne pense pas acheter ton cours, bien qu’il soit de toute évidence très intéressant, je pense avoir acquis durant ces années l’expérience suffisante pour me débrouillée, je tiens à préciser que toutes tes recommandations très judicieuses, on les découvre de soi mm au fil de notre expérience et de nos tâtonnements,, mais lorsqu’on veut gagner du temps, il est préférable de faire confiance à une personne qui connaît le sujet à fond, comme toi qui est professionnelle, bien entendu.
    Je ne manque jamais aucune de tes vidéos que j’aime beaucoup, et par manque de temps, j’ai encore à regarder ton cours sur la technique du paysage, c’est dire si j’ai du retard, n’ayant abordé que le thème des animaux, j’aimerais me diversifiée et me lancée dans le paysage, d’autant que dans la région où j’habite depuis 4 ans, à savoir la Basse Normandie avec la mer à proximité, les occasions ne manquent pas de faire de très jolies photos.
    Encore merci pour ta gentillesse et ta pédagogie.
    Bonne suite et à bientôt.

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Maud, merci d’avoir partagé ton expérience dans ce commentaire si détaillé !
      Tu as bien raison de ne pas souffler sur le Pastel Card, ce papier fait beaucoup de poussières et tu risquerais d’en mettre vraiment partout. Personnellement je tape l’arête de la feuille sur mon plan de travail (si je veux récupérer la poudre, je mets une feuille A3 que je dédie à cela sur la table comme ça je peux ensuite faire glisser la poudre à la poubelle). Le fait de taper le papier permet de décoller vraiment toute la poudre en suspension, c’est très pratique !
      Je ne reviens pas sur l’utilisation des crayons et bâtonnets car ces points seront amplement développés dans les futures leçons de cette formation, mais je te remercie de les avoir évoqués !
      Merci également pour ta fidélité à mes vidéos, cela me fait très plaisir 🤗 Je suis ravie de savoir que tu vas explorer le domaine du paysage, c’est un thème passionnant !! Et c’est vrai que dans ta région, tu as de quoi être très inspirée ❤
      À bientôt sur le blog alors !

  • Charpentier dit :

    Clair,précis,conseils et astuces liés à ton expérience sont adaptés et pertinents.

  • Rogère dit :

    Bonjour Cindy,
    Tes conseils sont très intéressants. J’ai juste une petite question : je suis débutante en dessin. Je prends des cours de dessin en ligne pour débutants et je me demande si pour moi il n’est pas un peu trop tôt pour me lancer dans ta formation qui soit dit en passant me semble de très bonne qualité. Bien à toi

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Rogère, merci pour cette bonne question !
      Ne t’inquiète pas pour cela, mes formations complètes ne nécessitent pas de savoir dessiner. Nous avions discuté de cela avec Thomas dans ma dernière vidéo YouTube, peut-être que tu pourrais y jeter un œil à l’occasion, elle répond à beaucoup de questions : https://youtu.be/GTuIqEV0Wp8

  • ÉMILIE CUENOT dit :

    Merci Cindy pour tes recommandations éclairées !
    Comme j’ai une maladie invalidante je suis déjà bien installée avec une lumière multi-réglages sur bras articulé et des plans inclinés sur mon bureau ainsi que des mousses à mémoire de forme sur mon fauteuil pour rester assez longtemps dans le confort.
    C’est tellement important, tu as raison d’en parler avec soin.
    À très bientôt

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Émilie, je suis désolée d’apprendre que tu as une maladie invalidante ! En tous cas tu as l’air d’avoir tout ce qu’il faut pour travailler dans le plus grand confort, bravo !! Comme toi je trouve que ce sont des informations très importantes, mais on n’y pense pas toujours car les conséquences ne sont pas forcément visibles à court terme. Alors qu’en anticipant dès aujourd’hui, on s’assure de pouvoir peindre encore très longtemps 😀

  • Dominique Rivière dit :

    Habituée à travailler à plat mais ayant récupéré une chevalet de table de ma maman, je vais profiter de cette formation pour tester le travail en position verticale. Par contre, j’aurais toujours la contrainte de visualiser le cours au format de mon IPad car le seul écran d’ordinateur est dans un meuble informatique bien rempli des documents de la famille. Mais bon, je suis habituée maintenant à retrouver les bonnes proportions pour un résultat cohérent. A très bientôt Cindy

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Dominique, ouiii c’est génial que tu puisses tester le chevalet de table ! En plus tu peux alterner super facilement avec le travail à plat si certaines zones sont trop difficiles à peindre à la verticale (quand on n’est pas habitué cela arrive).
      J’espère que ça ira avec ton écran d’iPad !
      À très vite pour la suite,

  • Florence ROBERT dit :

    Bonsoir Cindy,
    je suis ravie de la manière dont tu présente les choses. Hier j’ai reçu ma commande de matériel des géants des beaux arts pour la formation. J’ai hâte de commencer. Pour ma part, dessiner à la verticale, je n’y arrive pas. J’ai très vites des douleurs dans la main et le bras. A plat, ma main est posée sur la table. Depuis que j’utilise les papiers pastelmat les pigments volent moins que sur un autre support, c’est agréable.
    merci à toi

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Florence, youpi pour le matériel, c’est top !!
      Alors les douleurs dans le bras peuvent être liés à plusieurs choses :
      -Si tu peins à la verticale mais assise, cela peut venir de ta façon de te tenir. Si tu es trop voûtée ou trop cambrée, cela peut absolument te causer des problèmes jusque dans le bras lorsque tu lèves celui-ci pour peindre. Nous nous voûtons tous quand on est assis pendant plus de 30 minutes, pour faire les choses bien on devrait alterner peinture assise et peinture debout.. Ce n’est pas facile à mettre en place 😕
      -Si tu peins debout, cela peut venir du réglage de ton chevalet. Si ton tableau est trop haut, tu vas lever les yeux et donc le cou, ce qui peut également engendrer des douleurs dans les bras.
      -Sache aussi que plus tu es loin de ton tableau plus tu vas devoir étendre ton bras, plus cela risque de provoquer des douleurs. Souvent les chevalets de table sont plus confortable pour cela, parce que l’on s’en rapproche naturellement plus par rapport à un chevalet d’atelier.
      Voilà quelques pistes à explorer si tu as envie de redonner une chance à ton chevalet 😀 Bon pastel !

  • Yvette Coudrier dit :

    Yvette Coudrier.
    Bonsoir Cindy
    Je te remercie pour tes explications très claires.
    Je peins à plat sur une petite table et je n’ai pas beaucoup de place.
    J’ai de nombreux pastel Rembrandt.
    Je vais essayer le chevalet de table que je possède.
    J’ai peur de ne pas y arriver .
    Pour la lumière votre commentaire commentaire est très intéressant .
    Je peins quand il fait bien jour.
    Je ne savais pas que l’on pouvait couvrir l’écran de l’ordinateur.
    Tout est très bien expliqué.
    Merci beaucoup Cindy.
    Bonne soirée.♥️🌹.
    .

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Yvette, c’est super si tu as déjà un petit chevalet de table, tu vas pouvoir tester ! Personnellement j’ai mis un peu de temps à m’y adapter, mais une fois qu’on est habitué c’est très agréable 🙂
      Je te souhaite une bonne journée !

  • Plumebleue dit :

    Un grand merci d’avoir parlé de la lumière.
    Depuis que ma lumière vient d’en haut, qu’elle tombe sur ma feuille, cela va beaucoup mieux pour moi. En plus, je suis obligée de me tenir droite, sinon mon buste, ma tête font de l’ombre. Ma lampe a trois positions: une lumière froide, une chaude et une blanche. J’utilise plus la lumière froide le matin et la blanche en fin d’après-midi maintenant. Sinon je peins à la lumière naturelle.
    J’hésite beaucoup avec un chevalet. Je verrai si je me mets à faire de grands formats par la suite, ce sera certainement utile. Je ne me vois pas à plat ventre sur ma table , n’est-ce pas… 😀
    J’aime bien les repères sur la barre de lecture qui permettent de reprendre un paragraphe. C’est précis et bien pratique !

    Je pose mes boîtes de pastel sur une table d’ appoint, et je peux les voir d’un seul coup d’œil, je mets ceux que j’utilise le plus ou les morceaux de bâtonnets dans des couvercles de bocaux par teinte et valeur. Sous ma table d’appoint, j’ai mes lingettes à portée de main, mais pas sur le plan de travail. En parlant lingettes et nettoyage, il m’arrive de porter un gant en latex ( que je rince et talc après la séance) pour faire des estompes avec plusieurs doigts ou la tranche de la main et ne pas m’en mettre sur les main, Oui ? Non ? Je perds un peu le contact avec la matière, mais je suis propre plus rapidement aussi.
    Encore une vidéo très agréable à regarder.

    • Cindy Barillet dit :

      Ouii la lumière qui vient du dessus est super confortable pour le pastel sec ! C’est super que ta lampe puisse faire varier la température de la lumière 👌
      Haha moi j’ai déjà fait des grands formats à plat, mais c’est vrai que ce n’est pas très confortable. Et il faut une graaande table.
      Je n ‘ai pas parlé du rangement des pastels dans cette vidéo parce que cela fera l’objet d’une prochaine leçon, dans un prochain module 😀
      Tu sais, certains pastellistes peignent avec des gants. Si tu es à l’aise c’est parfait !

  • YOLANDE DORRIOTZ CAILLON dit :

    Merci pour ces nouveaux conseils, très bien pensés et réfléchis.
    C’est vrai qu’il m’arrive d’être gênée par la lumière, maintenant
    je saurais comment bien installer ma lampe d’architecte par rapport à ma main directrice.
    Pour le reste, en général je peins sur chevalet d’atelier, car cela épargne le dos mais peut provoquer des tensions dans l’épaule si il est réglé trop haut.
    Félicitations pour ce magnifique portrait de chien !
    Il est vivant et expressif, on a l’impression qu’il veut nous parler.
    à très bientôt

    encore merci

    Yolande

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Yolande, je suis ravie que cette vidéo t’aie éclairée (haha ! c’est le cas de le dire !). Merci aussi d’avoir parlé des tensions dans l’épaule, tu as raison, si l’on doit travailler des zones trop hautes cela peut être très inconfortable, également dans le cou ! Il faut bien régler son chevalet 😀

  • Brigitte Bélanger dit :

    Bonjour Cindy,
    Très très heureuse d’avoir tous ses conseils pour débuter un médium quelconque. Sans les formations, parfois on fait abstraction de ces recommandations. Enfin, de quoi nourrir mon intellect de conseils judicieux.

    Vivement le pastel !

    Une nouvelle retraitée qui renoue avec l’art d’adolescence. 😍

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Brigitte, ouii absolument, ces informations sont pourtant très utiles 😀 Je suis très contente que tu aies aimé cette vidéo !
      Profite bien de ta retraite pour explorer ta créativité !

  • Merci pour tous ces conseils avisés…j’utilise un chevalet sur pied et c’est mon tabouret qui se relève (type tabouret médical) ainsi je n’ai pas à bouger mon oeuvre de sur le chevalet

  • Kissikian Marinette dit :

    Bonjour Cindy, j’ai beaucoup aimé ces 2 premières leçons, merci pour tes conseils éclairés ! C’est un délicieux apéritif/préambule avant de déguster le menu  » Tendres Pastel », et comme je suis gourmande, je « salive d’impatience… A bientôt pour la suite !
    Marinette

    • Cindy Barillet dit :

      Bonjour Marinette, hahaha je suis ravie que tu sois en appétit pour cette délicieuse formation qui s’annonce ! J’ai tellement hâte moi aussi 😃

  • Suzanne Martel dit :

    Bonjour Cindy, ce sont de bons conseils pour s’organiser efficacement. Merci ! Suzanne

  • Doyez Christine dit :

    Bonjour Cindy, tu es toujours aussi lair dans tes explications, tu es géniale.
    J’ai hâte de commencer les cours avec toi. Je suis encore occupée avec « simple et joli » car je suis lente et recommence souvent mes excercices qui me satisfont pas.
    J’ai opté pour une table de dessin qu’on sait incliner face à ma fenêtre.
    Merci encore pour ta bonne humeur et ton savoir faire si bien partagé.
    Je t’embrasse bien fort ainsi que Thomas si tu me le permet.

    • Cindy Barillet dit :

      Coucou Christine, merci pour ton gentil message, je suis très touchée ! Tu as bien raison de prendre tout ton temps et de faire plusieurs fois les exercices, il faut que tu ailles à ton rythme pour bien assimiler toutes ces techniques.
      C’est super pour ta table à dessin ! La mienne aussi s’incline mais je la laisse toujours à plat, j’ai trop de matériel posé dessus 😂
      Thomas et moi te souhaitons une très bonne soirée 😘😘

  • Pen
    >